Les banques à notre profit...

Claude Bricault,
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Vous avez sûrement entendu parler de la volonté de certains États de taxer les banques afin de créer un fonds mondial de réserves advenant une nouvelle crise financière. Bonne idée, mais pourquoi s’arrêter à un fonds de réserves de plusieurs milliards de dollars pour à nouveau sauver les banques? Ce qu’on devrait créer c’est un fonds pour l’humanité, pour le droit à une vie décente.

Retour d’ascenseur

Ce qu’il y a de vraiment révoltant dans tout cela, c’est qu’après tous les efforts fournis par les citoyens à l’échelle planétaire, qui, par le biais de leurs gouvernements, ont investi des centaines, voir des milliers de dollars pour sauver les banques, nous en sommes encore à penser à un moyen de les sauver à nouveau. Nous nous désolons quand nous regardons ce qui est arrivé à Haïti et le faible montant amassé pour sauver ce peuple fier, surtout en comparaison à ce qui a été investi pour ne sauver qu’une banque parmi toutes celles qui risquaient la banqueroute et que nous citoyens avons renfloué.

Il est grand temps qu’il y ait un retour d’ascenseur. Je suis personnellement pour le projet de taxer les banques mondiales, projet qui pourrait amasser des milliards de dollars de façon récurrente. Mais je crois que cet argent devrait principalement servir au bien être de l’Humain avec un grand « H » et pourquoi pas, un petit coussin au cas où surviendrait une nouvelle crise financière.

Harper à la rescousse

Encore une fois notre cher premier ministre Stephen Harper se fait le défenseur du milieu des affaires, des compagnies, et des banques qui ne cessent de profiter de tous les petits épargnants, de tous les Canadiens et Canadiennes. En effet, le gouvernement conservateur est contre la taxation des banques et ce, au détriment de tous ces citoyens qui sont en droit de demander ne serait-ce qu’une réserve provenant de ceux-la même qui s’enrichissent sur leur dos et qui, lorsque mal pris, viennent fouiller dans les poches de nos gouvernements. Faisons donc pression sur nos élus afin que l’humanité profite à son tour des largesses de nos gouvernements par le biais de cette taxation. Même si elle n’est pas parfaite, elle aurait le mérite de mettre ... les banques à notre profit.

Lieux géographiques: Haïti

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires