Une nouvelle ressource en employabilité est née

Marie-Luce
Marie-Luce Pelletier-Legros
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Il aura fallu dix ans de travail, de concertation et de discussions avec les acteurs du domaine de l’emploi dans Villeray / St-Michel / Parc-Extension pour que naisse enfin le Carrefour jeunesse-emploi Centre-Nord. Le premier conseil d’administration a été élu lundi lors de l’assemblée de fondation qui s’est déroulée en présence de la mairesse de l’arrondissement, Anie Samson et de la députée provinciale de Laurier-Dorion, Elsie Lefebvre.

Enfin, le CJE Centre-Nord est réalité! Et voici son conseil d’administration fraîchement élu : (de gauche à droite) Ahmed Benbouzid, directeur général, Carole Couturier, Manon Forget, Mathieu Vinette, Geneviève Ducharme, Mario Gagnon, Farida M

Avec ses trois points de services, un dans chaque quartier de l’arrondissement, et une connexion directe sur les besoins et les organismes du milieu, le Carrefour jeunesse-emploi (CJE) Centre-Nord sera une véritable mine d’or pour les chercheurs d’emploi âgés de 16 à 35 ans des secteurs Villeray, St-Michel et Parc-Extension.

Une trentaine de membres provenant des milieux communautaire, de l’éducation, de la santé et des représentants d’entreprises de l’arrondissement ont participé à l’assemblée de fondation du CJE. Marie Deros, conseillère municipale de Parc-Extension et l’attachée politique de William Cusano ont aussi assisté à la naissance du CJE. «Cela fait 10 ans que l’on discute de ce dossier dans l’arrondissement. Comme il y avait déjà beaucoup de ressources en employabilité dans les trois quartiers, le CJE représentait une menace pour leur survie», explique une des membres du conseil d’administration du CJE, Geneviève Ducharme de l’organisme Héberjeune de Parc-Extension.

Après plusieurs années de débats et de discussions, la volonté de mettre au monde le CJE Centre-Nord émerge du milieu. Les besoins dans le secteur de l’emploi dans l’arrondissement sont extrêmement importants. «Le CJE ne veut pas remplacer les ressources qui sont déjà disponibles, mais travailler avec ces organismes en complémentarité», indique Geneviève Ducharme.

De plus, selon des calculs du gouvernement provincial, l’arrondissement avait droit à de grosses sommes d’argent pour l’employabilité. Un argument de plus pour faciliter la création du Carrefour jeunesse-emploi.

Travail acharné

Depuis le 8 mai, date de dépôt du projet, le conseil d’administration provisoire, composé de représentants de divers organismes des trois quartiers, dont Vivre St-Michel en Santé, a travaillé sans relâche pour que tout soit prêt pour le 20 novembre. Ils ont notamment rédigé les règlements généraux du centre, établit la composition du conseil d’administration, embauché le directeur général, etc. C’est Ahmed Benbouzid, qui a œuvré longtemps chez Resto-Plateau, qui a d’ailleurs été nommé à ce poste. «Il est encore trop tôt pour dire quand le CJE sera enfin accessible à la population, estime Ahmed Benbouzid. Le conseil d’administration se rencontre le 4 décembre, nous discuterons d’un échéancier à ce moment-là.» Neuf postes ont été comblés sur les 13 prévus au conseil d’administration. À noter que le CJE Centre-Nord disposera d’un budget d’un peu plus de 500 000$.

Organisations: Carrefour

Lieux géographiques: Parc-Extension

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires