« Beaucoup considèrent le titre de conseiller municipal comme un titre de noblesse, pour moi c’est un emploi »

Lison Budzyn
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Élections municipales 2009

Ancien membre du Conseil des jeunes de Montréal et habitué des consultations publiques, Guillaume Blouin-Beaudoin est un citoyen engagé et un montréalais préoccupé par le devenir de sa cité. Pour preuve, il pratique assidûment les conseils de ville et d’arrondissement. Las de la politique politicienne, il pousse son devoir de citoyen jusqu’à se présenter aux élections municipales. Le 1er novembre prochain, il sera candidat en tant qu’indépendant au poste de conseiller du district de François-Perrault.

Guillaume Blouin-Beaudoin candidat indépendant au poste de conseiller municipal dans le district François-Perrault

Journal de St-Michel : Pourquoi vous présentez-vous au poste de conseiller municipal dans le district de François-Perrault ?

Guillaume Blouin-Beaudoin : « Pour moi, un citoyen a le droit mais surtout la responsabilité de faire des propositions aux élus pour améliorer sa qualité de vie. Je me rend souvent au conseil d’arrondissement et au conseil de ville et je pense, honnêtement, avoir fait plus de propositions en tant que citoyen que certains conseillers qui sont là depuis plus de 10 ans. Là, j’étais tanné d’entendre des réponses vides à mes questions. J’ai décidé de ne plus être spectateur et de devenir un acteur. Beaucoup considèrent le titre de conseiller municipal comme un titre de noblesse, pour moi c’est un emploi et je pense avoir toutes les compétences pour remplir cette tâche. »

J. de St-M. : Pourquoi vous présentez-vous en tant qu’indépendant ? Et ne pensez-vous pas que cela puisse être un désavantage ?

G.B.B. : « Mon allégeance première va aux gens de François-Perrault et non pas à une ligne de parti qui bien souvent est influencée par les donateurs. Je pense au contraire que ce sera un avantage. J’aurai la liberté d’aller au fond des choses, au bout de mes convictions. »

J. de St-M. : Qu’est ce qui fait votre singularité ? Qu’est ce qui va vous permettre de tirer votre épingle du jeu face aux autres candidats ?

G.B.B. : « Je connais bien le quartier, j’ai passé toute mon adolescence rue Puccini. Je suis un québécois pure-laine comme on dit mais je parle quatre langues couramment et j’ai une bonne connaissance des communautés culturelles du district. D’ailleurs je souhaiterais être un vrai partenaire pour chacune d’entre elles.»

J. de St-M. : Quels seront les points forts de votre plateforme ?

G.B.B. : « Je suis préoccupé par les questions d’environnement. Je viens d’obtenir mon diplôme en gestion et prévention environnementale. Je m’intéresse aussi au droit de vote. Pour moi chaque résident de Montréal devrait avoir le droit de vote, chaque contribuable. Je trouve anormal qu’un propriétaire de magasin ait le droit de vote alors qu’il ne vit pas à Montréal. J’insisterai aussi sur le développement de la démocratie participative. Enfin j’ai bien l’intention d’entamer le marathon d’une proposition par jour. Et j’invite les autres candidats à faire de même.

J. de St-M. : Que répondez-vous aux gens qui vous reprocherez de manquer d’expérience ?

G.B.B. : « Je connais bien les rouages de l’administration que je pratique depuis longtemps en tant que citoyen, assez pour rejeter la politique politicienne. Je suis prêt à accepter les idées d’un conseiller d’un autre parti si tant est qu’elle est bonne. »

Qui est Guillaume Blouin-Beaudoin ?

Ancien élève de l’école Joseph-François-Perrault, il a passé toute son adolescence dans le quartier Saint-Michel. Diplômé en Sciences Humaines et en gestion et prévention environnementale, il a réalisé cet été un stage de 10 semaines à l’Éco-quartier Saint-Michel. Il sera candidat à la succession de Frank Venneri, actuel conseiller municipal du district François-Perrault.

Organisations: école Joseph-François-Perrault

Lieux géographiques: District de François-Perrault, Montréal, Rue Puccini Saint-Michel Sciences Humaines

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires