Une seconde vie pour les arbres de Noël

Laurence Niosi
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Cette année, plusieurs milliers d’arbres de Noël bénéficieront d’une seconde vie. Récupérés par le biais d'une collecte spéciale, ils sont ensuite acheminés au Centre environnemental de Saint-Michel (CESM) pour être recyclé.

 

 À Saint-Michel, la collecte a eu lieu les 5 et 12 janvier dernier. Déchiquetés et réduits en copeaux par l’entreprise Boralex, les arbres sont ensuite transportés vers des usines de production d'électricité. L’année dernière, 23 000 arbres de Noël ont été recyclés de la sorte.

 

 « À chaque année, les arbres sont récupérés les deux premiers mercredis du mois », explique Marc-Antoine de l’Éco-quartier Saint-Michel, qui a comme mandat d’informer les citoyens du quartier de l’existence d’une telle collecte. Chacun des 19 arrondissements montréalais organisait sa propre collecte.

 

L’objectif  est d’augmenter le taux de récupération, comme l’explique Valérie de Gagné de la Ville de Montréal. « Sans ce service, 23 000 arbres se dirigeraient vers les sites d’enfouissement, faisant augmenter la masse d’ordure », dit-elle.

 

Une fois recyclés et transformés en copeaux, les arbres sont utilisés dans diverses infrastructures de la ville, comme brise-vent autour des patinoires extérieures ou comme paillis ornemental dans les platebandes municipales.

 

Entre le 22 janvier et le 5 mars, certains arbres récupérés dans les arrondissements Mercier-Hochelaga-Maisonneuve et Rosemont-Petite-Patrie serviront à créer une Forêt Éphémère aux abords du Biodôme. Au terme de l’exercice, tous les sapins seront toutefois retournés au Complexe environnemental de Saint-Michel pour être réduits en copeaux.

 

Organisations: Boralex, Ville de Montréal

Lieux géographiques: Saint-Michel, Forêt Éphémère

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires