Des gants d’or au pays du cèdre

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Mathieu Prost Yves Junior Ulysse est un jeune michelois de 21 ans. Le 27 septembre, il représentera le Québec et le Canada au Liban, pour les Jeux de la Francophonie. Portrait d’un boxeur prometteur.

Le « Club de boxe Champion », Yves Jr Ulysse l’a choisi pour sa proximité, pas pour le nom. Quoique. Lorsqu’il en passe les portes pour la première fois, il s’adresse à Michel Gouin, qui sera son premier entraîneur. « Je peux t’aider ? » -« Oui, je veux avoir la ceinture ». L’un rit de bon cœur, l’autre pas. Et c’est l’autre qui avait raison. Deux ans plus tard, il reçoit cette lettre et la montre en souriant : « M. Ulysse a excellé lors des récents championnats du Québec en remportant la médaille d’or de la catégorie des 64 kg. » Elle est signé Kenneth Piché, directeur général de la fédération québécoise de boxe olympique.

Grâce à ce titre, le jeune boxeur est sélectionné pour faire partie de l’équipe nationale de boxe aux Jeux de la Francophonie. Direction le Liban à la fin du mois de septembre. « C’est dommage qu’ils ne se déroulent pas dans un an, il les aurait remportés », glisse Rénald Boisvert, son entraîneur. Et de préciser : « c’est de loin le moins expérimenté, mais c’est le plus beau potentiel ». Voir « Junior » boxer, c’est se prendre une claque en restant spectateur. La vitesse des coups est frappante. Le déplacement furtif. L’athlète mise sur le mouvement. « À cause de Mike Tyson, il y a eu une mauvaise époque pour les danseurs », explique le coach. Selon lui, Yves Ulysse entre dans cette catégorie, et développe un style qui « élève la boxe à un très haut niveau esthétique ».

Beaucoup de concessions

Jusqu’à ses 18 ans, avant de mettre les pieds sur un ring, « Junior » versait dans le collectif. Baseball, football, basketball. « Mais y’avait toujours un problème. Au foot, les vétérans jouaient à ma place trop souvent. Au basket, l’équipe n’était pas winner à 100% ». Au moins à la boxe, il ne peut s’en prendre qu’à lui-même si les performances ne sont pas au rendez-vous. Ce qui n’est pas encore le cas. Mais le sport à ce niveau, même en amateur, exige des concessions. Deux à trois heures par jour, sauf le dimanche, des déplacements pour les matches… Lui qui avait quitté l’école pour travailler et aider sa mère, a dû aujourd’hui quitter son travail pour aider son potentiel. Mais il songe tout de même à finir son secondaire 5.

La confiance est ultra-présente. La sienne, celle de son entourage. Elle le pousse à relever des « défis ultimes », confirme Rénald Boisvert. Il a accompli en deux ans ce qui prendrait cinq longues années à n’importe quel boxeur. La fierté de l’entraîneur transpire. Mais peu importent les dons, réels ou supposés, Yves Ulysse ne cache pas son stress à l’idée d’aller enfiler ses gants face à des adversaires du monde entier. Reste à miser sur les qualités que son entraîneur a décelées. Détermination et réalisme. Et un peu d’extravagance.

BV : « Yves Ulysse a excellé lors des récents championnats du Québec en remportant la médaille d’or de la catégorie des 64 kg. »

Encadré

Les Jeux de la Francophonie se tiendront au Liban du 27 septembre au 6 octobre prochains. Quelque 70 athlètes et artistes y représenteront le Québec. Ces jeux se distinguent de façon originale en combinant un volet sportif (l'athlétisme, le basketball, la boxe, le judo, le soccer, le tennis de table et le volleyball de plage) et un volet culturel (la chanson, le conte, la danse de création, la littérature, la peinture, la photographie et la sculpture). Il s'agit des seuls jeux internationaux où le Québec a l'occasion d'être représenté par sa propre équipe.

Lieux géographiques: Québec, Liban

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Jade Surpprenant Boisvert
    20 septembre 2010 - 15:13

    Je remercie mon père Rénald pour toute la patience qu'il a mit à sa passion, la boxe. Junior à toutes les aptitudes et les qualités pour devenir le champion! ''Je vous aimes''